BESOIN D'INFORMATIONS, APPELEZ-NOUS AU 450 377-3879

Définition: Valeur Marchande

La valeur marchande, selon les normes de pratique de l’Ordre des Évaluateurs Agréés du Québec, est définie comme suit :

C’est le prix sincère le plus probable de la vente réelle ou présumée d’un immeuble, à une date donnée, sur un marché libre et ouvert à la concurrence et répondant aux conditions suivantes :

  • Les parties sont bien informées de l’état de l’immeuble, des conditions du marché et raisonnablement bien avisées de l’utilisation la plus probable de l’immeuble;
  • L’immeuble a été mis en vente pendant une période de temps suffisante, compte tenu de sa nature, de l’importance du prix et de la situation économique;
  • Le paiement est exprimé en argent comptant (CAD) ou un équivalent;
  • Le prix de vente doit faire abstraction de toute considération étrangère à l’immeuble lui-même et doit représenter la vraie considération épurée de l’impact des mesures incitatives, des conditions et de financement avantageux.

L’évaluateur interprète habituellement le prix le plus probable dans le contexte statistique de la prévision. Son estimation sera donc sujette à une marge d’erreur normale, laquelle sera plus ou moins grande selon le type de propriété, l’état du marché et la qualité des données utilisées pour estimer la valeur. Donc, l’expression même de la valeur sous-entend un écart raisonnable plutôt qu’un point précis.

La valeur marchande est généralement recherchée quand il est nécessaire de connaître le prix possible si l’immeuble était effectivement vendu sur le marché. C’est donc dans un scénario de vente que l’évaluateur estime la valeur marchande.

La valeur marchande est une des plus fréquemment réclamées. Elle s’applique dans les situations suivantes:

  • Achat ou vente;
  • Obtention d’un prêt hypothécaire;
  • Transfert fiscal;
  • Bilan annuel (pour les investisseurs privés ou institutionnels);
  • Gestion d’actifs immobiliers;
  • Litige;
  • Etc.
Outre la valeur marchande, il existe également d’autres types ou notions de valeurs, soit:
  • Valeur marchande projetée considérant des travaux de rénovations, agrandissement ou nouvelle construction (à partir de plans);
  • Valeur de liquidation;
  • Valeur assurable basée sur le coût de remplacement ou le coût de reproduction;
  • Valeur municipale pour fins de taxation;
  • Valeur d’expropriation.